Loading...

vendredi 28 octobre 2011

GasLighting & GangStalking Hand Signals ~ An Introduction

Schizophrénie?

Peter Mooring on the web » Schizofrenie bestaat niet (De normale mensen in oorlog met de geesteszieken – deel 2) / Schizophrenia does not exist (The normal people at war with the mentally ill – part 2)

Organized Gang Stalking Sensitizing

jeudi 27 octobre 2011

Electronic torture, Electromagnetic torture, Microwave torture, Electronic murder, Electromagnetic murder, Microwave murder, Organized murder, Cooked alive, Electronic mind control, Brain zapping

The Truth About Hearing Voices, Mind Reading, Secret Weapons, Media Crimes | Paul Baird

Innocent Targeted Individuals' constitutional rights shred 10-year mark today - National Human Rights | Examiner.com

Innocent Targeted Individuals' constitutional rights shred 10-year mark today - National Human Rights | Examiner.com

Voici le lien que j'ai essayé de partager avec mes amis Facebook sans succès.

Organized Stalking Disinformation WARNING!

Woman sues for libel after council labelled her 'potentially violent' for complaining about a vandalised flowerbed | Mail Online

Woman sues for libel after council labelled her 'potentially violent' for complaining about a vandalised flowerbed | Mail Online

Medieval Christian Torture Devices

Morgellons Video GRP.wmv



FIBRES AVEC MÉTAL POUVANT PRODUIRE UN SIGNAL ELECTRIQUE 
Killer Chemtrails: The Shocking Truth: http://youtu.be/Psdg3OAw_a8
FIBRES SUR HUMAINS Morgellons Video GRP.wmv: http://youtu.be/VWBueYWLB6M

http://francequenneville.blogspot.com/2011/01/radiation-exposure-signs-and-symptoms.html

http://francequenneville.blogspot.com/2010/11/diffamation-extreme.html

mardi 25 octobre 2011

Gang Stalking: torture des animaux de compagnie









 Violence envers mon animal domestique
Samedi dernier, vers 13h, je suis allée prendre un café. J’ai donné à manger à la chatte. Je me suis rappelée qu’elle était très maigre mais d’une façon peu commune. En regardant et touchant son ventre, j’avais constaté ce matin qu’on avait dû lui désintégrer tous les organes et les viscères dans son ventre. De plus, sa tête était comme coupée au couteau. Son museau est pointu, beaucoup plus que ça ne l'était. Le poil est taillé comme au couteau. On semble avoir décharné son visage et lui avoir passé le laser sur le côté de la face. Après avoir vu cela, j’ai compris que les bourreaux de la Justice de Trou... et du crime organisé sont en train de me faire la même chose.


Ma chatte est morte!!!
Après que ma chatte me soit revenue, elle était toujours en très mauvais état. Je suis allée chez le vétérinaire, avec elle, pour son euthanasie. Je cois qu’elle a été torturée jusqu’à provoquer sa mort par les conséquences de celle-ci. Elle n’avait plus aucune chair dans le ventre, comme s elle n’avait ni organes ni viscères à partir de la racine de la queue jusqu’aux côtes. Elle avait sûrement été toute décharnée, même au visage et autour de sa colonne vertébrale. Elle avait un trou à la place du ventre. Et, on pouvait toucher sa colonne vertébrale sous sa peau de son ventre qui lui, était absent. Elle ne mangeait plus. Cependant, elle avait soif. Mais. elle n’avait probablement rien à l’intérieur pour supporter ce qu’elle ingurgitait. Elle avait développé une septicémie et une pneumonie. Elle était très fiévreuse. La mort a dû être un soulagement pour elle. Ils ont dû étaler les sévices sur plusieurs semaines car elle a eu des périodes où elle avait de la difficulté à manger. Et puis, pendant une courte période de temps, elle miaulait souvent la nuit sans raison apparente. Ils devaient être en train de la décharner à froid,  tout comme ils le font parfois pour moi. Mais, le ventre, lui, est disparu tout d’un coup. C’est du sadisme pur! Cela semble avoir été fait de manière à causer le plus de souffrance et de dommages possibles. C’est tellement facile pour eux. Ils font cela à distance avec les technologies sans fil. En utilsant les armes à énergie dirigée comme le laser et es micro-ondes, ils peuvent même aller à l’intérieur du corps désintégrer des parties au laser et brûler et infecter celles qui restent sans que cela ne paraisse à l’extérieur. C’est de l’horreur!!! Avant qu’on se rende compte de ce qui s’est passé, il est déjà trop tard!

France Quenneville, 8 août 2011.


   Autres liens:
   Voice-to-Skull : http://www.voicetoskull.com/Perps.htm
   Témoignages:
http://francequenneville.blogspot.com/2010/11/diffamation-extreme.html 
http://francequenneville.blogspot.com/2011/02/tactique-de-diffamation-reactions-des.html 
   http://francequenneville.blogspot.com/2010/07/en-chsld-harcelee-jusqua-son-dernier.html
Harcèlement électronique
http://francequenneville.blogspot.com/2011/03/harcelement-electronique-et-torture.html
http://francequenneville.blogspot.com/2010/10/une-business-lucrative-pour-les-gangs.html
http://francequenneville.blogspot.com/2010/12/la-pollution-larme-sectete-dune-guerre.html
http://francequenneville.blogspot.com/2010/10/une-business-lucrative-pour-les-gangs.html
http://francequenneville.blogspot.com/2010/11/technologies-pour-le-control-et-la.html 

http://francequenneville.blogspot.com/2010/12/les-super-heros-du-tortureware_17.html
 http://francequenneville.blogspot.com/2010/11/un-logiciel-pour-torturer-les-individus.html
http://francequenneville.blogspot.com/2010/11/effets-du-harcelement-par-des-armes.html
http://francequenneville.blogspot.com/2010/10/les-armes-de-lombre-marc-filterman-1.html
http://francequenneville.blogspot.com/2010/10/crime-haineux-contre-les-femmes.html 
    http://francequenneville.blogspot.com/2011/04/viol-psychotronique-oumeurs-ma-tabarnac.html

    http://francequenneville.blogspot.com/2011/06/mind-control-hypnose-et-torture.html 

La violence envers les animaux de compagnie

http://francequenneville.blogspot.com/2010/12/la-violence-envers-les-animaux-de.html

Results of directed energy weapons. http://youtu.be/xz1BghnAS7s  

Méthodes et tactiques de Gang Stalking:

http://francequenneville.blogspot.com/2011/03/methodes-et-tactiques-de-gang-stalking.html 


Mes Perps ont tout fait pour que je ne publie pas ce message. J'ai dû recommencer l'écriture de mon message car ils avaient bloqué ma fonction de copier/coller pour que je transporte mon message déjà écrit ici.

lundi 17 octobre 2011

Incisions au laser Mosquito/ Mosquito Laser incisions


MIND CONTROL / TORTURE They make laser incisions in the flesh under the skin which remain open. It hurts a lot. It's as if we had torn muscles. In fact, these cuts cause tearing of surrounding tissue and these tears cause internal bleeding. It is for this reason that victims may feel they flow do not know the origin. The cuts made ​​with the laser Mosquito never heal and do not bleed because the tissue is cauterized (burned). It's good to know that there is research being done in Montreal at Maisonneuve of an unknown illness causing internal bleeding. Doctors do not seem to know from which these bleeding or where they are heading. Yet the PERP, they can see on their screen the bleeding caused by their assault laser that are not visible outside the body. These are not always painful because they "sew" the cracks with gamma ray wire, that wire look like nylon thread that they use while waiting for using theses injuries to hurt targeted individuals. Sometimes, they can tie out these just to cause some pain to the victims and they can add some additive pain effects with turpentine inside the injuries. This is very painfull!

MIND CONTROL/TORTURE Ils font des entailles au laser dans la chair sous la peau qui demeurent ouvertes. Ça fait très mal. C'est comme si on avait les muscles déchirés. En fait, ces entailles causent la déchirure des tissus avoisinants et ces déchirures causent des hémorragies internes. C'est pour cette raison que les victimes peuvent ressentir des écoulements dont ils ne connaissent pas l'origine. Les entailles effectuées avec le Mosquito laser ne se referment jamais et ne saignent pas non plus parce que le tissus est cautérisé (brûlé). Il est bon de savoir qu'il existe une recherche qui se fait à Montréal à l'Hôpital Maisonneuve sur une maladie inconnue causant des hémorragies internes. Les médecins ne savent apparemment pas d’où proviennent ces hémorragies ni où elles se dirigent. Pourtant, les PERP, eux, peuvent les voir sur leur écran ces hémorragies causées par leurs coups et blessures au laser qui sont non visibles à l'extérieur du corps. Celles-ci ne sont pas toujours douloureuses car les tortionnaires "cousent" les fissures avec du fil de rayon gamma, fil qui ressemble à du fil de nylon, en attendant d'utiliser ces blessures pour faire mal aux victimes.  Parfois, ils les détachent pour causer de la douleur et peuvent amplifier cette dernière en y ajoutant de l’effet térébenthine à l’intérieur. C’est extrêmement douloureux!

France Quenneville, 3 octobre 2011.

Incisions au laser Mosquito


vendredi 7 octobre 2011

L'imposteur de ma vie

Celui qui a cru me posséder toute ma vie et la sienne avait la la pulsion de me détruire  et le fantasme sexuel de voyeur pour regarder les autres me toucher à mon insu. Comme j’avais été hypnotisée par lui, je n’ai pas été traumatisée car je ne me souvenais à peu près de rien. Mais, plus tard, plusieurs éléments me sont revenus en mémoire et en rêve. Après ce que lui m’a raconté à ce sujet, je me suis rappelée plus de choses qu’auparavant et j’ai compris ce qui m’étais arrivé. Tout ce qu’il m’a fait avait pour but de me détruire ce, depuis ma naissance. Il a toujours fait en sorte que les autres abusent de moi sans que je le sache et lui, jouissait en les regardant faire. Selon lui, la première fois, j’avais 3 ans. Il m’a raconté qu’il m’avait hypnotisé pour toucher les organes génitaux. Plus tard, à l’âge de 6 ans, il m’a encore hypnotisé. Cette fois, c’était pour me faire toucher par sa bande d’amis, une dizaine de l’âge de 17-18 ans. Ensuite, et toujours après cela, il a raconté à tout le monde qu’il rencontrait que j’avais fait la «planche» parce que j’étais une putain. Cela voulait dire que je me serais laissée tripoter par tout le monde. En racontant cela, il a fait fantasmer les gars et alimenté la jalousie des femmes, et instauré des abus incessants à mon endroit. J’ai toujours rencontré des gens qui ne m’ont pas respectée, qui m’ont harcelé sexuellement et bafoué à tous les niveaux parce qu’on leur avait fait croire ceci et cela sur mon comte.

Dès ma naissance, il a fait croire que j’étais une nymphomane et que je me laissais faire par tout le monde en toute connaissance  de cause. Ce qui est totalement faux. Moi, je n’ai jamais rien su jusqu’en 2009, année où la torture active a commencé pour moi suite à des truquages réalisés sur moi par lui et ses acolytes. Ils m’ont fait passé pour nymphomane, pédophile, exhibitionniste, itinérante, prostituée, voleuse, malpropre, analphabète, etc.

Il avait décidé de m’en parler par la voix du Voice-to-Skull parce qu’il voyait que je pleurais et priais le Ciel de m’informer sur la question. Je ne comprenais pas l’attitude des gens à mon égard alors que je ne leur avait rien fait. Je rencontrais constamment de l’hostilité et de la moquerie.

Durant toute ma vie, j’ai tenté de survivre à toutes sortes de difficultés simultanées ce, continuellement et dans toutes les sphères de ma vie. Et, la diffamation pendant ce temps faisait ses ravages car elle a continué de se répandre omme une traînée de poudre. Puis, des abus de toutes sortes ont ponctué ma vie allant jusqu’à la torture, en plus de la traque organisée (Gang Stalking) et de la surveillance 24/24, 7/7.

Les fantasmes de cet imposteur sont allés jusqu'aux mutilations sexuelles ce, aidé par d'autres membres du crime organisé ou groupes d’extrémistes.

Ce voyeur du Mind Control croit toujours me posséder et continue de me laisser torturer par les autres. Ils s’arrangent pour me  paralyser à l’aide de gaz chirurgicaux en conservant toutes les sensations alors que lui m’hypnotise pour m’immobiliser et me garder dans un état d’inconscience. Cela, sans compter l’utilisation de mon handicap contre moi. Je fais de l’ataxie suite à une lésion au cervelet me causant une intolérance à l’effort soutenu et à une myasthénie grave non diagnostiquée parce que lui, membre du crime organisé, a trafiqué les tests pour empêcher le diagnostic.

Celui qui croyait me posséder avait aussi fourni mon corps à mon insu lorsque j'avais 10 ans, pour des pratiques d’abus rituels dont lui-même participait en tant que membre d’une société secrète. J’étais alors sous anesthésie générale pour une opération ayant pour but de m’enlever les amygdales. Je me rappelle avoir été tout-à-fait sur le choc après celle-ci.  Durant ce rite, je m’étais réveillée et je leur avais parlé. Mais, j’avais oublié. Et, plus tard, je me suis souvenu très clairement de quelques passages de cet événement. Étant donné que je fais du somnambulisme, je suis très facile à hypnotiser. Je parle aussi dans mon sommeil et je peux même me rappeler certaines parties assez clairement. Ensuite, à chaque opération, l’imposteur m’a révélé avoir répété le même scénario. Je me suis rappelé des souvenirs ou des rêves étranges que je ne pouvais pas expliquer. Ceux-ci étaient des passages de ces différents événements qui me sont devenus tout-à-fait clairs lorsque lui m’a avoué ces faits en me racontant différentes scènes qui s’étaient passées.

Par la suite, en cours de torture, je me suis rendue compte que je possédais des implants aux sites de mes diverses opérations.  J’ai alors compris qu’ils avaient été installés au moment où j’avais vécu ces dernières. En ce qui concerne mon opération pour tumeur au cervelet en l’an 2000, il m’a même avoué avoir demandé qu’on me laisse sans os derrière la tête. Il devait très bien savoir que les tortures par rayonnements nécessitaient le passage par les orifices du corps (vagin, rectum, yeux, nez, bouche et oreilles) pour le pénétrer. D’ailleurs, cet orifice-là a largement été utilisé en cours de torture. Il leur sert encore pour m’empaler avec des rayons laser et me brûler le cerveau avec des armes à énergies dirigées armées de micro-ondes ou au laser. J’aurai sûrement bientôt le cerveau rétréci comme dans la maladie d’Alzheimer.

Ainsi, les tortionnaires agissent comme si cet imposteur avait dit vrai. Ils encouragent les fantasmes de cet homme malade et celui de toute la population qui perd la tête en ayant peur pour ses enfants et en pensant au sexe. Ces bourreaux se placent en justiciers appliquant leurs propres versions de la justice se faisant croire qu’ils débarrassent la société de l’un de ces parias indésirables. Pourtant, ils savaient très bien que tout était mensonge. Ils ont même volé ou détruit de mes documents qui prouvaient mon identité.   Ils ont dérobé plusieurs de mes oeuvres d’art ainsi qu’une partie de mon matériel. Ils ont dérobé des documents de mes réalisations professionnelles, de mes conceptions d’entreprise, de mes travaux universitaires, de mes photos et celles de mes enfants, de mes souvenirs personnels, de mes vêtements, aussi bien que des parties de  mon journal personnel, etc. Les auteurs de ce crime  étant aussi pirates informatiques ont même participé à la fabrication des documents truquages  me concernant créant ainsi différents faux-semblants. Cependant, ayant peur de perdre la face et ne sachant que faire, ils continuent à me torturer, me mutiler et à me détruire pour faire voir de rien.

Pendant ces 54 ans de vie, Jean-Pierre, l’imposteur du V2 K, lui a ramassé mes biens, pris mon identité; détruit, volé et violé toute ma vie. Pourquoi? Quelqu’un qui en voulait à mon père, gros entrepreneur général en construction, lui avait demandé de me détruire dès ma naissance car j’étais l’enfant désirée de mes parents. Il a donc voué sa vie à ma destruction  et à celle de ma famille.

© France Quenneville, 7 octobre 2011.

L’imposteur de ma vie

Celui qui a cru me posséder toute ma vie et la sienne avait la la pulsion de me détruire  et le fantasme sexuel de voyeur pour regarder les autres me toucher à mon insu. Comme j’avais été hypnotisée par lui, je n’ai pas été traumatisée car je ne me souvenais à peu près de rien. Mais, plus tard, plusieurs éléments me sont revenus en mémoire et en rêve. Après ce que lui m’a raconté à ce sujet, je me suis rappelée plus de choses qu’auparavant et j’ai compris ce qui m’étais arrivé. Tout ce qu’il m’a fait avait pour but de me détruire ce, depuis ma naissance. Il a toujours fait en sorte que les autres abusent de moi sans que je le sache et lui, jouissait en les regardant faire. Selon lui, la première fois, j’avais 3 ans. Il m’a raconté qu’il m’avait hypnotisé pour toucher les organes génitaux. Plus tard, à l’âge de 6 ans, il m’a encore hypnotisé. Cette fois, c’était pour me faire toucher par sa bande d’amis, une dizaine de l’âge de 17-18 ans. Ensuite, et toujours après cela, il a raconté à tout le monde qu’il rencontrait que j’avais fait la «planche» parce que j’étais une putain. Cela voulait dire que je me serais laissée tripoter par tout le monde. En racontant cela, il a fait fantasmer les gars et alimenté la jalousie des femmes, et instauré des abus incessants à mon endroit. J’ai toujours rencontré des gens qui ne m’ont pas respectée, qui m’ont harcelé sexuellement et bafoué à tous les niveaux parce qu’on leur avait fait croire ceci et cela sur mon comte.

Dès ma naissance, il a fait croire que j’étais une nymphomane et que je me laissais faire par tout le monde en toute connaissance  de cause. Ce qui est totalement faux. Moi, je n’ai jamais rien su jusqu’en 2009, année où la torture active a commencé pour moi suite à des truquages réalisés sur moi par lui et ses acolytes. Ils m’ont fait passé pour nymphomane, pédophile, exhibitionniste, itinérante, prostituée, voleuse, malpropre, analphabète, etc.

Il avait décidé de m’en parler par la voix du Voice-to-Skull parce qu’il voyait que je pleurais et priais le Ciel de m’informer sur la question. Je ne comprenais pas l’attitude des gens à mon égard alors que je ne leur avait rien fait. Je rencontrais constamment de l’hostilité et de la moquerie.

Durant toute ma vie, j’ai tenté de survivre à toutes sortes de difficultés simultanées ce, continuellement et dans toutes les sphères de ma vie. Et, la diffamation pendant ce temps faisait ses ravages car elle a continué de se répandre omme une traînée de poudre. Puis, des abus de toutes sortes ont ponctué ma vie allant jusqu’à la torture, en plus de la traque organisée (Gang Stalking) et de la surveillance 24/24, 7/7.

Les fantasmes de cet imposteur sont allés jusqu'aux mutilations sexuelles ce, aidé par d'autres membres du crime organisé ou groupes d’extrémistes.

Ce voyeur du Mind Control croit toujours me posséder et continue de me laisser torturer par les autres. Ils s’arrangent pour me  paralyser à l’aide de gaz chirurgicaux en conservant toutes les sensations alors que lui m’hypnotise pour m’immobiliser et me garder dans un état d’inconscience. Cela, sans compter l’utilisation de mon handicap contre moi. Je fais de l’ataxie suite à une lésion au cervelet me causant une intolérance à l’effort soutenu et à une myasthénie grave non diagnostiquée parce que lui, membre du crime organisé, a trafiqué les tests pour empêcher le diagnostic.

Celui qui croyait me posséder avait aussi fourni mon corps à mon insu lorsque j'avais 10 ans, pour des pratiques d’abus rituels dont lui-même participait en tant que membre d’une société secrète. J’étais alors sous anesthésie générale pour une opération ayant pour but de m’enlever les amygdales. Je me rappelle avoir été tout-à-fait sur le choc après celle-ci.  Durant ce rite, je m’étais réveillée et je leur avais parlé. Mais, j’avais oublié. Et, plus tard, je me suis souvenu très clairement de quelques passages de cet événement. Étant donné que je fais du somnambulisme, je suis très facile à hypnotiser. Je parle aussi dans mon sommeil et je peux même me rappeler certaines parties assez clairement. Ensuite, à chaque opération, l’imposteur m’a révélé avoir répété le même scénario. Je me suis rappelé des souvenirs ou des rêves étranges que je ne pouvais pas expliquer. Ceux-ci étaient des passages de ces différents événements qui me sont devenus tout-à-fait clairs lorsque lui m’a avoué ces faits en me racontant différentes scènes qui s’étaient passées.

Par la suite, en cours de torture, je me suis rendue compte que je possédais des implants aux sites de mes diverses opérations.  J’ai alors compris qu’ils avaient été installés au moment où j’avais vécu ces dernières. En ce qui concerne mon opération pour tumeur au cervelet en l’an 2000, il m’a même avoué avoir demandé qu’on me laisse sans os derrière la tête. Il devait très bien savoir que les tortures par rayonnements nécessitaient le passage par les orifices du corps (vagin, rectum, yeux, nez, bouche et oreilles) pour le pénétrer. D’ailleurs, cet orifice-là a largement été utilisé en cours de torture. Il leur sert encore pour m’empaler avec des rayons laser et me brûler le cerveau avec des armes à énergies dirigées armées de micro-ondes ou au laser. J’aurai sûrement bientôt le cerveau rétréci comme dans la maladie d’Alzheimer.

Ainsi, les tortionnaires agissent comme si cet imposteur avait dit vrai. Ils encouragent les fantasmes de cet homme malade et celui de toute la population qui perd la tête en ayant peur pour ses enfants et en pensant au sexe. Ces bourreaux se placent en justiciers appliquant leurs propres versions de la justice se faisant croire qu’ils débarrassent la société de l’un de ces parias indésirables. Pourtant, ils savaient très bien que tout était mensonge. Ils ont même volé ou détruit de mes documents qui prouvaient mon identité.   Ils ont dérobé plusieurs de mes oeuvres d’art ainsi qu’une partie de mon matériel. Ils ont dérobé des documents de mes réalisations professionnelles, de mes conceptions d’entreprise, de mes travaux universitaires, de mes photos et celles de mes enfants, de mes souvenirs personnels, de mes vêtements, aussi bien que des parties de  mon journal personnel, etc. Les auteurs de ce crime  étant aussi pirates informatiques ont même participé à la fabrication des documents truquages  me concernant créant ainsi différents faux-semblants. Cependant, ayant peur de perdre la face et ne sachant que faire, ils continuent à me torturer, me mutiler et à me détruire pour faire voir de rien.

Pendant ces 54 ans de vie, Jean-Pierre, l’imposteur du V2 K, lui a ramassé mes biens, pris mon identité; détruit, volé et violé toute ma vie. Pourquoi? Quelqu’un qui en voulait à mon père, gros entrepreneur général en construction, lui avait demandé de me détruire dès ma naissance car j’étais l’enfant désirée de mes parents. Il a donc voué sa vie à ma destruction  et à celle de ma famille.

© France Quenneville, 7 octobre 2011.


mercredi 5 octobre 2011

TORTURE & HEALTH PROBLEMS / TORTURE & PROBLÈMES DE SANTÉ



TORTURE & HEALTH PROBLEMS: Le Scanner. The imposter told me that they do not want to consider that I am taking photosensitive drugs, that is to say that with them, I have to avoid radiations because there is a risk of serious burn. I have a big bladder infection and I just had to take these drugs. There is no other drug I can take because I am allergic to others. They pretend not to be aware of my situation to me do more harm. The impostor took responsibility for this specific mind and said he wanted me to be burned. When he does it, he always use this tactic to protect someone .

So they torture me by radiation even if I have to take  sensitive antibiotics for a urinary tract infection due to my neurogenic bladder. Yet I have no choice but to take these antibiotics because I have a large urinary tract infection. Moreover, what little I could empty my bladder was due to pelvic floor muscles that, them, have been removed by my torturers  with the Mosquito laser. So I have great difficulty in urination. And to the catheterization I have to do several times a day, I can not do it because with the MInd Control, I know that the impostor is there to look through my eyes and can be with several other men. Besides, I know he has already showed my private parts to guys whom came to torture me. Also, look at my genitals mutilated is psychologically difficult. This is a very traumatic experience for me. So I don't do it. By the way, it is very expensive. I had problems too with repayments of the Regional Board of Health about this and I lost my grant. All this because of the destructive Mind of  Perps and Gang Stalking.


TORTURE & PROBLÈMES DE SANTÉ: Retour à la maison: Scanner. L’imposteur me dit qu’ils ne veulent considérer que je prends des médicaments photosensibles, c’est-à-dire qu’avec ceux-ci, il faut éviter les rayonnements sinon, il y a risque de brûlure grave. J’ai une grosse infection urinaire et je dois absolument prendre ces médicaments. Il n’y a aucun autre médicament que je peux prendre car je suis allergique aux autres. Ils font semblant de ne pas être au courant de ma situation pour se permettre de me faire plus mal. L'imposteur veut endosser la responsabilité de ces dangers pour moi et dit vouloir que je sois brûlée. Il a l'habitude de protéger quelqu'un lorsqu'il fait cela.

Donc, ils me torturent par rayonnements même si je dois prendre des antibiotiques photosensibles pour une infection urinaire due à ma vessie neurogène. Je n'ai pourtant pas d'autre choix que de prendre ces antibiotiques car j'ai une grosse infection urinaire. De plus, le peu de vidange que je pouvais faire de ma vessie se faisait grâce aux muscles du plancher pelvien qui m’ont été enlevés au moyen du laser Mosquito. Alors, j’ai beaucoup de difficulté à uriner. Et, pour faire les cathétérismes que je dois faire plusieurs fois par jour, j’en suis incapable. Car, je sais que l’imposteur est là à regarder à travers mes yeux en plus de plusieurs autres hommes. D’ailleurs, je sais qu’il a déjà montré de mes parties intimes à des gars venus pour me torturer. De plus, regarder mes organes génitaux mutilés est psychologiquement difficile. C'est une expérience très traumatisante pour moi. Donc, je ne les fais pas. D’ailleurs, c’est très coûteux. Aussi,  j’ai eu des problèmes avec les remboursements de la Régie régionale de la santé à ce propos et j’ai perdu ma subvention. Tout ceci à cause de lesprit destructeur des Perps et du Gang Stalking.

France Quenneville, 6 octobre 2011.

mardi 4 octobre 2011

Incisions au Mosquito laser / Mosquito Laser incisions

MIND CONTROL / TORTURE They make laser incisions in the flesh under the skin which remain open. It hurts a lot. It's as if we had torn muscles. In fact, these cuts cause tearing of surrounding tissue and these tears cause internal bleeding. It is for this reason that victims may feel they flow do not know the origin. The cuts made ​​with the laser Mosquito never heal and do not bleed because the tissue is cauterized (burned). It's good to know that there is research being done in Montreal at Maisonneuve of an unknown illness causing internal bleeding. Doctors do not seem to know from which these bleeding or where they are heading. Yet the PERP, they can see on their screen the bleeding caused by their assault laser that are not visible outside the body. These are not always painful because they "sew" the cracks with gamma ray wire, that wire look like nylon thread that they use while waiting for using theses injuries to hurt targeted individuals. Sometimes, they can tie out these just to cause some pain to the victims and they can add some additive pain effects with turpentine inside the injuries. This is very painfull!

MIND CONTROL/TORTURE Ils font des entailles au laser dans la chair sous la peau qui demeurent ouvertes. Ça fait très mal. C'est comme si on avait les muscles déchirés. En fait, ces entailles causent la déchirure des tissus avoisinants et ces déchirures causent des hémorragies internes. C'est pour cette raison que les victimes peuvent ressentir des écoulements dont ils ne connaissent pas l'origine. Les entailles effectuées avec le Mosquito laser ne se referment jamais et ne saignent pas non plus parce que le tissus est cautérisé (brûlé). Il est bon de savoir qu'il existe une recherche qui se fait à Montréal à l'Hôpital Maisonneuve sur une maladie inconnue causant des hémorragies internes. Les médecins ne savent apparemment pas d’où proviennent ces hémorragies ni où elles se dirigent. Pourtant, les PERP, eux, peuvent les voir sur leur écran ces hémorragies causées par leurs coups et blessures au laser qui sont non visibles à l'extérieur du corps. Celles-ci ne sont pas toujours douloureuses car les tortionnaires "cousent" les fissures avec du fil de rayon gamma, fil qui ressemble à du fil de nylon, en attendant d'utiliser ces blessures pour faire mal aux victimes.  Parfois, ils les détachent pour causer de la douleur et peuvent amplifier cette dernière en y ajoutant de l’effet térébenthine à l’intérieur. C’est extrêmement douloureux!

France Quenneville, 3 octobre 2011.

Benoît le tortionnaire

Témoignage

Benoît met l’énorme laser de 50cm de diamètre sous moi aligné sur mes organes génitaux pour désintégrer le bas de mon corps. Il l’utilise avec des gaz refrigérants pour que je ressente moins la brûlure qu’il me fait et ainsi en produire plus, plus longtemps. Il dit vouloir me faire un gros trou comme le trou que je suis censé être dans son fantasme de psychopathe pervers. Il l’utilise encore après avoir essayé de me le rentrer par le rectum la veille. Il savait que j’avais des hémorroïdes douloureuses crevées et enduites de térébenthine, que mon rectum était rempli de petites aiguilles que je n’avais plus de muscles pour pousser les selles. Mais, il a tout de même mis une boule de fils de rayons gamma pour bloquer le tractus intestinal. Il a ainsi provoqué de la constipation pour que j’aie de la difficulté à vider mon intestin.

C’est aussi lui qui m’a fendu le périnée après m’avoir décharné, avec les autres, tout le plancher pelvien des muscles qui soutiennent mes organes, il m’a décharné la vulve et le bas de mon ventre pour que je n’aie plus les muscles du ventre ni ceux du plancher pelvien pour aller à la selle ni pour pousser l’urine qui ne sort pas à cause de ma vessie neurogène. C’est aussi lui qui m’a torturé la bouche et la tête avec le gros rayon laser très longtemps alors que j’étais paralysée sans pouvoir bouger. Il en profitait pour me torturer sachant que j’étais handicapée.
Il m’insultait en disant que je me laissais faire comme je m’étais toujours laissée faire. Cela faisait partie de ses fantasmes parce qu’il avait entendu cela et le croyait, comme si on pouvait se laisser torturer...

 Pendant que j’écrivais, Pierre l’imposteur essayait de me mettre des insultes dans la bouche pour que Benoît réagisse violemment à mon égard en feignant que ce soit moi qui les avaient dites.

© France Qenneville, 27 septembre 2011.

GANG STALKING & TORTURE L'imposteur voulant me faire mal, m'a mis des petites aiguilles partout mais surtout dans les organes génitaux et défoncé ce qui avait été taillé au milieu. Le périnée est fendu et il n’y a plus de muscles du plancher pelvien. Pierre m’a dit qu’il avait fait exprès pour que je n’aille pas à la fête de mon fils.

Ils m'avaient menacé de me couper en deux par le milieu. Ils ont commencé les incisions au laser Mosquito. L'incision centrale avait été faite au laser Mosquito la semaine dernière par Benoît.  Il avait fait une entaille sur le périnée après avoir décharné avec les autres, tout le plancher pelvien. Et, ils continuent à me torturer.

En passant, il a tout déformaté le document qui me sert de journal comme vous pouvez le constater ici. Il me fait constamment des blocages. Il a même empêché que je puisse m’envoyer mon journal par courriel.

© France Quenneville, 4 octobre 2011.

Benoît, le tortionnaire

Témoignage

Benoît met l’énorme laser de 50cm de diamètre sous moi aligné sur mes organes génitaux pour désintégrer le bas de mon corps. Il l’utilise avec des gaz refrigérants pour que je ressente moins la brûlure qu’il me fait et ainsi en produire plus, plus longtemps. Il dit vouloir me faire un gros trou comme le trou que je suis censé être dans son fantasme de psychopathe pervers. Il l’utilise encore après avoir essayé de me le rentrer par le rectum la veille. Il savait que j’avais des hémorroïdes douloureuses crevées et enduites de térébenthine, que mon rectum était rempli de petites aiguilles que je n’avais plus de muscles pour pousser les selles. Mais, il a tout de même mis une boule de fils de rayons gamma pour bloquer le tractus intestinal. Il a ainsi provoqué de la constipation pour que j’aie de la difficulté à vider mon intestin.

C’est aussi lui qui m’a fendu le périnée après m’avoir décharné, avec les autres, tout le plancher pelvien des muscles qui soutiennent mes organes, il m’a décharné la vulve et le bas de mon ventre pour que je n’aie plus les muscles du ventre ni ceux du plancher pelvien pour aller à la selle ni pour pousser l’urine qui ne sort pas à cause de ma vessie neurogène. C’est aussi lui qui m’a torturé la bouche et la tête avec le gros rayon laser très longtemps alors que j’étais paralysée sans pouvoir bouger. Il en profitait pour me torturer sachant que j’étais handicapée.
Il m’insultait en disant que je me laissais faire comme je m’étais toujours laissée faire. Cela faisait partie de ses fantasmes parce qu’il avait entendu cela et le croyait, comme si on pouvait se laisser torturer...

 Pendant que j’écrivais, Pierre l’imposteur essayait de me mettre des insultes dans la bouche pour que Benoît réagisse violemment à mon égard en feignant que ce soit moi qui les avaient dites.

© France Qenneville, 27 septembre 2011.

GANG STALKING & TORTURE L'imposteur voulant me faire mal, m'a mis des petites aiguilles partout mais surtout dans les organes génitaux et défoncé ce qui avait été taillé au milieu. Le périnée est fendu et il n’y a plus de muscles du plancher pelvien. Pierre m’a dit qu’il avait fait exprès pour que je n’aille pas à la fête de mon fils.

Ils m'avaient menacé de me couper en deux par le milieu. Ils ont commencé les incisions au laser Mosquito. L'incision centrale avait été faite au laser Mosquito la semaine dernière par Benoît.  Il avait fait une entaille sur le périnée après avoir décharné avec les autres, tout le plancher pelvien. Et, ils continuent à me torturer.

En passant, il a tout déformaté le document qui me sert de journal comme vous pouvez le constater ici. Il me fait constamment des blocages. Il a même empêché que je puisse m’envoyer mon journal par courriel.

© France Quenneville, 4 octobre 2011.